Les forces US vont quitter l’Irak fin 2011

  • A
  • A
Les forces US vont quitter l’Irak fin 2011
39.000 soldats américains sont encore stationnés en Irak.@ REUTERS
Partagez sur :

Les 39.000 soldats encore stationnés dans le pays vont rentrer aux États-Unis, a annoncé Obama.

La guerre en Irak aura duré presque neuf ans. Le président américain Barack Obama a annoncé vendredi le retrait total des troupes américaines d’Irak d’ici à la fin de l’année. "Après près de neuf années, la guerre menée par les États-Unis en Irak sera finie", a-t-il déclaré vendredi lors d’une allocution à la Maison Blanche.

Pour Barack Obama, ce retrait ouvre "une nouvelle phase" pour les deux pays, fondée sur "des relations normales entre des nations souveraines, un partenariat équilibré s’appuyant sur des intérêts communs et un respect mutuel". Quant aux derniers soldats américains, ils "sortiront d’Irak la tête haute, fiers de leurs succès", a ajouté le président américain.

Formation des troupes irakiennes

Des négociations entre Washington et Badgad, en cours depuis des mois, doivent cependant se poursuivre pour discuter d’une éventuelle formation des troupes irakiennes par des instructeurs de l’armée américaine. Principal point d’achoppement : Washington réclame une immunité totale pour ses soldats, les mettant à l’abri de toute poursuite judiciaire en Irak.

Des formateurs civils doivent en outre être accueillis en Irak, dans le cadre de contrats d’armement signés avec Washington pour l’acquisition de chasseurs F-16, de navires, de chars et de pièces d’artillerie.

Ce retrait d’Irak faisait partie des promesses de campagne de Barack Obama en 2008, ce qui lui a permis de glisser dans son discours l’expression "comme promis", analyse le Washington Post. L’argument pourrait être de taille dans la campagne à venir, pendant laquelle il pourra s’appuyer sur son bilan pour montrer qu’il sait tenir ses promesses.