Les forces irakiennes ont repris la cité antique de Nimrod

  • A
  • A
Les forces irakiennes ont repris la cité antique de Nimrod
@ AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Partagez sur :

Samedi, les forces d'élite irakiennes ont relancé l'offensive dans la ville de Mossoul. Dimanche, c'était au tour de Nimrod.

Les forces irakiennes ont repris la cité antique de Nimrod, un lieu historique situé à une trentaine de kilomètres au sud de Mossoul (nord) que le groupe Etat islamique (EI) a en partie saccagé depuis son implantation en Irak, a annoncé dimanche l'armée.

"Des unités de la 9e division blindée ont totalement libéré Nimrod et ont levé le drapeau irakien sur les bâtiments", a affirmé le Commandement des opérations dans un communiqué citant un haut responsable militaire. Le commandement militaire irakien ne mentionne pas spécifiquement le site archéologique, distant d'environ un kilomètre du village qui porte le même nom.

Cette reprise intervient dans le cadre de la vaste offensive militaire lancée le 17 octobre par Bagdad pour reconquérir Mossoul, la deuxième ville d'Irak et le dernier bastion de l'EI dans le pays. Situé à une trentaine de km de Mossoul sur les berges du fleuve Tigre, Nimrod est un joyau de l'empire assyrien fondé au XIIIe siècle avant JC.