Les fils Trump accusés de monnayer l'accès à leur père

  • A
  • A
Les fils Trump accusés de monnayer l'accès à leur père
Eric et Donald Jr. sont deux des quatre directeurs de l'organisation "Opening Day Foundation".@ SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Donald Jr. et Eric Trump sont soupçonnés d'appartenir à une organisation caritative chargée de récolter des dons en échange d'une rencontre avec le futur président.

Deux fils du président élu Donald Trump appartiennent à une nouvelle organisation caritative destinée à recueillir des dons, jusqu'à un million de dollars chacun, offrant notamment accès à une réception privée avec le nouvel occupant de la Maison-Blanche, selon le Center for public integrity (CPI).

Pour des "organisations caritatives". Dans son rapport publié mardi, le centre de recherche indépendant révèle que la "Opening Day Foundation", en référence à l'investiture de Donald Trump le 20 janvier, a vu le jour au Texas le 14 décembre et que les deux fils adultes du milliardaire, Donald Jr. et Eric, font partie des quatre directeurs de l'organisation. Selon la brochure accessible sur le site du centre, les bénéfices seront reversés à des "organisations caritatives spécialisées dans la conservation". Elle cite notamment la "responsabilité de protéger et de préserver" la nature américaine, en citant les traditions de chasse et de pêche. L'événement est prévu le soir du 21 janvier dans un centre de conférence de la capitale fédérale Washington.

L'équipe Trump nie toute implication. "Donald Trump Jr. et Eric Trump sont de fervents amateurs de grands espaces et des défenseurs des efforts de conservation, ce qui correspond aux objectifs de cet événement, cependant ils n'y sont impliqués en aucune manière", a réagi Hope Hicks, porte-parole de l'équipe de transition de Donald Trump. "L'événement Opening Day et ses détails qui ont été rapportés ne sont que de premiers concepts qui n'ont été ni approuvés, ni menés par la famille Trump", a-t-elle ajouté, sans mentionner le rôle pourtant dévolu aux deux fils aînés dans les documents déposés auprès des autorités texanes.

"Un moyen de vendre de l'influence". Larry Noble, directeur juridique du Campaign Legal Center, organisation qui traque abus et corruption, a fait part de sa consternation. "C'est Donald Trump et la famille Trump qui utilisent une toute nouvelle organisation pour lever des contributions d'un million de dollars avec le vague objectif de donner de l'argent à des organismes caritatifs spécialisés dans la conservation, ce qui semble simplement être un moyen de vendre de l'influence et de vendre la possibilité de rencontrer le président", a-t-il relevé auprès du CPI.