Les familles coréennes pourront à nouveau se réunir

  • A
  • A
Les familles coréennes pourront à nouveau se réunir
Partagez sur :

Les deux Corées se sont accordées, vendredi, sur la reprise des réunions des familles séparées par la guerre de 1950-1953.

Après la fin du conflit coréen des années 1950-1953, et la division de la péninsule en deux États distincts, certaines familles n'eurent plus la possibilité de se retrouver. En 2000, le premier sommet inter-coréen met en place des réunions de familles, dispositif suspendu en 2007 à l'initiative de Pyongyang en raison de tensions politiques avec Séoul. Vendredi, les deux Corées ont annoncé la reprise de ces retrouvailles organisées.

Une nouvelle série de réunions devrait débuter le 26 septembre au mont Kumgang sur la côte orientale de la Corée du Nord, jusqu'au au 1er octobre. Cet accord intervient alors que Pyongyang multiplie actuellement les gestes de conciliation en direction de son voisin et ennemi du Sud.

La Corée du Nord avait accepté le 17 août la reprise des voyages entre les deux Corées, l'assouplissement des contrôles frontaliers avec la Corée du Sud et l'accroissement du nombre des réunions familiales.