Les eurosceptiques finlandais en net recul aux municipales

  • A
  • A
Les eurosceptiques finlandais en net recul aux municipales
Le parti eurosceptique de Timo Soini a subi un revers lors des élections municipales finlandaises.@ AFP
Partagez sur :

Les élections municipales finlandaises qui avaient lieu dimanche ont vu le score du parti eurosceptique des "Finlandais" reculer de près de 10 points par rapport aux législatives de 2015.

Le parti eurosceptique des "Finlandais" a recueilli 8,8% des voix aux élections municipales organisées dimanche en Finlande, un résultat qui témoigne d'une chute de près de plus de moitié de son électorat, montre un décompte final.

Les Eurosceptiques avaient fait 17,7% aux dernières législatives. aux Lors des élections législatives de 2015, le parti, auparavant connu sous le nom de "Vrais Finlandais" avait obtenu 17,7% des suffrages. Lors des élections municipales de 2012, il avait rassemblé 12,3% des votes.

Concernant les municipales, les sondages accordent la première place aux conservateurs, avec 20,7%, suivis par les sociaux-démocrates (opposition) avec 19,4%, et par les centristes du Premier ministre Juha Sipila avec 17,5%.

En Finlande, les eurosceptiques sont encore au gouvernement. La formation des "Finlandais" a assoupli sa ligne nationaliste et eurosceptique au cours des dernières années, ce qui lui a permis d'entrer au gouvernement, mais a également déçu certains de ses électeurs de base.

"Il n'y a rien à faire, on l'a pris dans le menton (...) On a souffert de la politique d'austérité du gouvernement", a déclaré à des journalistes le ministre des Affaires étrangères, Timo Soini, qui prévoit de quitter la direction du parti des "Finlandais" en juin.