Les Etats-Unis et Israël ont scellé un accord d'assistance militaire record

  • A
  • A
Les Etats-Unis et Israël ont scellé un accord d'assistance militaire record
Benjamin Netanyahou et Barack Obama s'étaient rencontrés en novembre 2015. @ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

Cette aide militaire à Israël devrait se chiffrer à plusieurs milliards de dollars sur dix ans. 

Les Etats-Unis et Israël ont conclu un nouvel accord d'assistance militaire record pour les années 2019-2028. Le texte sera formellement signé mercredi à Washington entre les deux alliés aux relations tendues, a annoncé mardi le département d'Etat.

Cet accord-cadre ou "protocole d'accord constitue le plus important engagement d'assistance militaire bilatérale dans l'histoire des Etats-Unis", a relevé la diplomatie américaine dans un bref communiqué, mais sans donner de montant pour cette aide militaire à Israël qui devrait se chiffrer à plusieurs milliards de dollars sur dix ans.

Netanyahou réclamait une augmentation considérable de l'aide américaine. L'accord actuel expire en 2018 et le gouvernement du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou réclamait une augmentation considérable de l'aide américaine. La presse israélienne est allée jusqu'à citer le chiffre de cinq milliards de dollars chaque année pendant dix ans, au lieu des quelque trois milliards actuels.

Benjamin Netanyahou avait dit lui-même publiquement que l'aide américaine devrait augmenter compte tenu de l'entrée en vigueur en janvier de l'accord international sur le nucléaire iranien. Ce texte, qui doit garantir la nature pacifique du programme nucléaire iranien, implique la levée de sanctions internationales imposées à la République islamique et donc des dizaines de milliards de dollars réinjectés dans l'économie iranienne, synonyme selon Benjamin Netanyahou de menace accrue pour Israël.