Les Etats-Unis craignent une course aux armements en Asie

  • A
  • A
Les Etats-Unis craignent une course aux armements en Asie
Partagez sur :

Les Etats-Unis n'accepteront pas que la Corée du Nord dispose de l'arme nucléaire, a assuré le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, samedi, alors que la région se prépare à de possibles nouvelles actions militaires de Pyongyang.

La Corée du Nord, qui a procédé à six tirs de missiles depuis son essai nucléaire de lundi, semble cette fois selon la Corée du Sud se préparer à lancer un engin balistique de longue portée.

Le secrétaire d'Etat américain Robert Gates a lancé samedi une ferme mise en garde au régime communiste de Pyongyang, assurant que Washington ne resterait pas "les bras croisés" face à la menace. Il a prévenu que les activités de la Corée du Nord risquaient de déclencher une course aux armements en Asie.

Le président russe Dimitri Medvedev et le premier ministre japonais Taro Aso "ont tous deux déclaré qu'il fallait réagir très sérieusement aux actions nord-coréennes, qui constituent un défi au système de sécurité internationale", selon un communiqué du Kremlin.

Le régime communiste déclare avoir procédé cette semaine à un essai nucléaire et tiré plusieurs missiles à moyenne portée. Le Conseil de sécurité de l'ONU prépare une résolution pour répondre à l'essai nucléaire de lundi, le deuxième après celui de 2006.

Le régime de Kim Jong-Il a prévenu vendredi que des sanctions de l'ONU entraîneraient des mesures de "légitime défense". A plusieurs reprises au cours des dernières années, Pyongyang a testé des missiles à courte portée. Ces tirs ont coïncidé avec des périodes de tension régionale.