Les Etats-Unis condamnent fermement le projet de construction d'une colonie en Israël

  • A
  • A
Les Etats-Unis condamnent fermement le projet de construction d'une colonie en Israël
Les Etats-Unis mettent en garde leur allié. Si le gouvernement israélien poursuit son projet de colonie en Cisjordanie, cela pourrait bien mettre en péril les espoirs de paix. @ MENAHEM KAHANA / AFP
Partagez sur :

Les Etats-Unis mettent en garde leur allié. Si le gouvernement israélien poursuit son projet de colonie en Cisjordanie, cela pourrait bien mettre en péril les espoirs de paix. 

Les Etats-Unis ont critiqué mercredi la décision d'Israël d'approuver la construction de 98 logements dans une colonie de Cisjordanie occupée, et prévenu leur allié que cela mettrait en péril les espoirs de paix. "Nous condamnons avec fermeté la récente décision du gouvernement israélien de poursuivre un projet qui créerait une nouvelle importante colonie très à l'intérieur de la Cisjordanie", a indiqué le département d'Etat, soulignant que le site pourrait compter à terme jusqu'à 300 unités et serait "beaucoup plus proche de la Jordanie que d'Israël". 

"La réalité d'un Etat unique". "Autoriser rétroactivement des colonies sauvages à proximité, ou redessiner les limites des colonies existantes, ne changent pas le fait que cette approbation contredit les déclarations publiques passées du gouvernement israélien selon lesquelles il n'avait pas l'intention de créer de nouvelles colonies", a poursuivi Mark Toner, porte-parole adjoint du département d'Etat, dans un communiqué. Construire cette nouvelle colonie constitue "un nouveau pas vers la consolidation de la réalité d'un Etat unique avec une occupation perpétuelle ce qui est en contradiction fondamentale avec l'avenir d'Israël en tant qu'Etat juif et démocratique", a relevé Mark Toner.

"De telles initiatives ne vont que susciter la condamnation de la communauté internationale, éloigner Israël de nombre de ses partenaires et générer encore davantage d'interrogations concernant l'engagement d'Israël à parvenir à une paix négociée", a-t-il ajouté. 

Un feu vert pourtant donné. L'ONG anti-colonisation La Paix Maintenant avait annoncé samedi que les autorités israéliennes avaient donné leur feu vert à la construction de 98 logements en Cisjordanie occupée ainsi qu'à celle d'une zone industrielle israélienne près de Ramallah. Selon une porte-parole de l'ONG, les deux projets ont été approuvés le 28 septembre par la haute commission de la planification de l'administration militaire israélienne, après avoir obtenu au préalable le feu vert du ministre de la Défense, l'ultra-nationaliste Avigdor Lieberman.

Pour la communauté internationale, la présence de près de 600.000 colons israéliens dans les Territoires palestiniens occupés est l'un des principaux obstacles au règlement du conflit israélo-palestinien, vieux de près de 70 ans.