Les enfants haïtiens sont arrivés à Roissy

  • A
  • A
Les enfants haïtiens sont arrivés à Roissy
@ SEBASTIEN KREBS/EUROPE 1
Partagez sur :

L'avion a ramené les enfants et leurs familles adoptives, partis de Port-au-Prince dans la nuit.

Ils sont arrivés. Les parents français et leurs enfants adoptifs haïtiens ont atterri à Roissy mercredi matin. Leur avion avait décollé dans la nuit de la capitale haïtienne pour Paris. Les enfants ont été pris en charge par des équipes médicales et administratives.

"Du bonheur!"

Ces procédures ont duré deux heures avant que les parents adoptifs commencent à repartir avec leurs enfants dans les bras, parfois emmitouflés dans des couvertures de survie pour supporter le choc thermique.
"Du bonheur!", ont invariablement répondu les parents aux journalistes qui les interrogeaient sur leur état d'esprit après avoir bataillé près d'un an pour obtenir le transfert de leurs enfants, depuis le séisme qui a ravagé Haïti en janvier dernier.

"On ressent beaucoup de joie. Pour cette période de fêtes, on ne pouvait pas rêver mieux", a dit une mère serrant son fils Achille dans ses bras. "C'est le soulagement après un an d'angoisse permanente" à savoir les enfants contraints de vivre dans des conditions délicates et à l'heure du choléra, a raconté une autre devant les caméras.

"Des retrouvailles chaleureuses"

Les familles adoptantes étaient arrivées mardi soir à Port-au-Prince, où elles avaient retrouvé leurs enfants après de longs mois d'attente. Les procédures d'adoption avaient été interrompues le 12 janvier par le séisme qui a fait plus de 250.000 victimes, les jugements et autres pièces administratives ayant disparu sous les décombres.

A leur arrivée à Port-au- Prince, les familles avaient été accueillies par l'ambassadeur de France en Haïti, Didier Le Bret, à l'aéroport avant d'être conduites sur le site de la résidence de l'ambassade de France, où des tentes avaient été érigées.C'est là que les parents et les enfants ont pu, enfin, se retrouver et se prendre dans les bras.

"J'ai assisté à des scènes de retrouvailles chaleureuses", a déclaré Didier Le Bret, mercredi matin sur Europe 1 :

Un deuxième vol jeudi

Une équipe du centre de crise du Quai d'Orsay et une équipe médicale ont également fait partie du voyage. "Ce dispositif aidera l'ambassade de France en Haïti à assurer le transfert des enfants vers l'aéroport de Port-au-Prince et assurera l'accompagnement des enfants lors du vol de retour", avait expliqué le Quai, mardi.

Un autre vol effectuera une seconde rotation au départ de la capitale française jeudi. Au total, 318 enfants haïtiens, dépourvus de passeport, mais bénéficiant d'un laissez-passer consulaire exceptionnel, devraient être concernés par cette venue en France. Ce laissez-passer a été rendu possible par un échange de lettres gouvernementales entre la France et Haïti, ravagé par un séisme le 12 janvier dernier et frappé par le choléra depuis octobre.