Les critères étranges d'un concours de beauté

  • A
  • A
Les critères étranges d'un concours de beauté
@ Max PPP
Partagez sur :

Les organisateurs imposaient aux Chinoises d'avoir leurs mamelons distants d'au moins 20 centimètres.

Le concours de beauté des dix plus belles étudiantes universitaires de la province du Hubei, en Chine, n'est pas passé inaperçu. En cause : le règlement du concours qui imposait notamment un écart de 20 centimètres entre les mamelons des candidates.

Ces dernières devaient remplir des critères de mensurations très précis pour leurs tours de hanche, taille et poitrine, et d'autres beaucoup plus surprenants, rapporte LeMonde.fr. A titre d'exemple, l'écart entre les pupilles doit représenter 46 % de la distance entre leur pupille et leur oreille.

10.09 Mannequin chine chinoises

© Max PPP

Des critères qui se fondent à la fois sur les canons de beauté de la Chine traditionnelle et sur ceux des pays occidentaux. Quoi qu'il en soit, ces critères de beauté ont suscité de vives réactions, notamment sur Internet. "Pourquoi cette distance devrait-elle être considérée comme une norme de beauté ? Ils prennent les filles pour des jouets ? Juger les femmes avec des critères aussi rigides, qu'est-ce que ça craint !", a dénoncé dans un microblog Yang Lan, une animatrice de télévision.