Les coulées de boue sèment mort et destruction en Californie

Partagez sur :

Les pluies torrentielles de lundi et mardi, les premières depuis dix mois, se sont transformées en calamités. 

EN IMAGES

Dix-sept morts, des dizaines de disparus et des centaines de maisons détruites ou abîmées - dont celle de la grande prêtresse des médias américains Oprah Winfrey : des coulées de boue ont dévasté la région de Santa Barbara, un mois après des incendies rageurs. Dans cette région, d'ordinaire l'une des plus bucoliques et majestueuses de Californie, les pluies torrentielles de lundi et mardi, les premières depuis dix mois, se sont transformées en calamités. 

Dix-sept morts. Sans végétation pour retenir la terre, celle-ci s'est affaissée sur des centaines de mètres tandis que les rivières montaient jusqu'à plusieurs mètres, charriant boue et rochers et détruisant tout sur son passage. "Nous sommes tristes d'annoncer que le bilan des victimes est monté à 17 personnes", a déclaré Bill Brown, le shérif du comté de Santa Barbara lors d'une conférence de presse, ajoutant que d'autres personnes étaient encore en train "d'agoniser" dans l'attente de nouvelles de leurs proches : treize personnes étaient encore portées disparues.

Bill Brown a décrit des opérations de secours "massives" avec plus de 500 personnes mobilisées, et a qualifié de "stupéfiantes l'étendue et l'ampleur de la dévastation". Les pompiers du comté de Santa Barbara ont dit avoir secouru une adolescente de 14 ans qui était coincée depuis des heures dans une maison effondrée de Montecito.