Les Chinois fêtent l'année du Serpent
Les Chinois fêtent l'année du Serpent

EN IMAGES – Les célébrations ont illuminé le ciel des villes de Chine… et d'ailleurs.

Feux d'artifices, pétards, déguisements… les Chinois célèbrent depuis samedi soir l'entrée dans une nouvelle année, celle du Serpent placée sous le signe de l'Eau et qui succède à l'année du Dragon.

10.02 Chine nouvel an encens

Des fidèles brûlent de l'encens à Chongqing © Reuters

Les Chinois ont passé la matinée de dimanche en famille, ou au temple, pour cette célébration fêtée dans l'est et le sud-est de l'Asie.

10.02 Chine nouvel an petite fille

A Bali, en Indonésie © MaxPPP

Les animaleries chinoises ont constaté un récent bond des ventes de serpents. A Pékin, les ventes de boîtes de pétards et de feux d'artifices ont baissé de 37% cette année par rapport aux années précédentes, selon l'agence Beijing News.. Les habitants n'ont pas voulu aggraver l'épais brouillard de pollution qui pèse sur la capitale depuis plusieurs semaines.

 

10.02 Chine nouvel an feux d'artifices

A Shanghaï © Reuters

A la télévision chinoise, c'est Céline Dion qui a donné le coup d'envoi des festivités. La chanteuse canadienne a interprété son tube "My heart will go on", bande originale du film Titanic puis a chanté en mandarin avec Song Zuying, une grande soprano chinoise.


Prudence, selon les astrologues

Pour les astrologues chinois, très écoutés, l'année du Serpent est placée sous le signe des turbulences, voire des catastrophes. Les précédentes années du Serpent ont ainsi été marquées par le crash de Wall Street (1929), l’attaque de Pearl Harbour par l’armée japonaise (1941), le mouvement démocratique de Tiananmen écrasé dans le sang (1989), les attaques du 11 septembre (2001)… Quant à l'Eau, elle représente la peur. Elle est juste au-dessus du feu, qui lui représente la joie et l'optimisme. L'opposition entre les deux s'exprimera en mai, peut-être via un conflit entre le Japon et la Chine, prédisent certains astrologues.

Quant aux investisseurs mondiaux, ils devraient opter pour la prudence selon la très sérieuse banque américaine JP Morgan. Dans une étude citée par le site du Figaro, les analystes observent que les années placées sous le signe du Serpent ont enregistrés les plus mauvaises performances depuis 1871 (-6 % en moyenne, contre +9 % en moyenne pour l’année placée sous le signe du Dragon qui vient de s’achever).

Ces mises en garde n'ont pas empêché les Chinois de fêter cette nouvelle année qui s'achèvera le 30 janvier 2014 pour laisser place à l'année du Cheval.

10.02 Nouvel an chinois à Londres

Un défilé à Londres © MaxPPP

En France aussi, des défilés ont été organisés, comme en témoigne Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, dans un tweet :