Les cadeaux du bébé royal

  • A
  • A
Les cadeaux du bébé royal
Avant même sa naissance, le fils de Kate et William a été couvert de cadeaux.@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

ZOOM - Le bébé princier est déjà gâté. Sélection des meilleurs cadeaux, mais aussi des pires.

A peine né, le "royal baby"  est déjà couvert de cadeaux. Le fils de Kate et William, né lundi à Londres, est en effet déjà gâté. Mais tous les cadeaux ne sont pas du meilleur goût. Europe1.fr vous propose sa sélection.

> ZOOM : Voici ce qui attend le "royal baby"

Le plus osé. La Finlande avait envoyé son cadeau avant la naissance. Il s’agit, tout simplement, du kit pour bébé offert par le gouvernement à toutes les jeunes mères, indique le Daily Mail. L’épouse de William trouvera dans cette boîte en carton des vêtements pour bébé, des couches, des biberons, des chaussettes, une brosse à dents, un thermomètre et même… des préservatifs.

Le plus cher. Cet étrange objet est un bracelet qui sert aussi de… pot à crème pour les fesses de bébés. L’objet coûte la bagatelle de 15.000 dollars, selon le site Yahoo!. De quoi rester élégante, même en tartinant de crème le derrière royal. Le cadeau provient de Theo Fennell, un bijoutier britannique qui compte parmi ses clients le couple Beckham, Elton John ou encore Madonna. En réalité, le bracelet en question a été mis aux enchères. C’est Kate Middleton, la duchesse de Cambridge, qui choisira à quelle œuvre de charité seront versés les profits.

Le plus controversé. Julia Gillard, ex-Premier ministre australienne, est devenue la risée de ses compatriotes après avoir posé en train de tricoter un kangourou pour le bébé princier. Les photos lui ont valu des remarques acerbes de ses détracteurs, qui n’ont pas manqué de souligner que Julia Gillard s’est surtout fait connaître en combattant les stéréotypes sur les femmes.



Le plus encombrant. Un sculpteur polonais a eu l’étrange idée de fabriquer pour le bébé royal un berceau en forme de cathédrale gothique. Dariusz Bergier, originaire de Tuszyn, dans le centre du pays, espère bien que l’objet sera placé dans la chambre du nouveau-né. S’il a choisi le style gothique, c’est parce que le berceau de l’héritier du trône d’Angleterre ne pouvait certainement "pas être dans un style populaire".