Les boucles de Gina Lollobrigida aux enchères

  • A
  • A
Les boucles de Gina Lollobrigida aux enchères
@ Reuters
Partagez sur :

Elles ont été adjugé 2,39 millions de dollars, un nouveau record pour des pendants d'oreilles en perles.

La vente des bijoux de l'actrice italienne Gina Lollobrigida, qui s'est tenue mardi soir chez Sotheby's a Genève, a établi un nouveau record aux enchères pour des pendants d'oreilles en perles. Ce lot-phare lors de cette vente de haute joaillerie a été adjugé 2,39 millions de dollars, soit plus de deux fois son estimation haute.

Ces perles exceptionnelles tant par leur taille que leur couleur battent ainsi un record établi en 2011 par les pendants en perles naturelles de l'actrice américaine Elizabeth Taylor, a indiqué la maison d'enchères Sotheby's dans un communiqué. Parmi les pièces phares proposées à l'encan, deux bracelets en diamants pouvant être combinés en collier ou portés en tiare sont également partis à 789.356 dollars, dépassant nettement leur estimation.

Recherche sur les cellules souches

Gina Lollobrigida, une légende du cinéma des années 1950 et 1960, vendait aux enchères une collection de bijoux créés par le joailler italien Bulgari et avait d'emblée précisé qu'une partie des recettes de la vente serait reversée à la recherche sur les cellules souches. Dans un communiqué, Sotheby's a indiqué que les pièces mises en vente par l'actrice avaient plus que doublé les estimations, atteignant 4,92 millions de dollars. Informée du produit de la vente, Gina Lollobrigida s'est dit "très heureuse que ses bijoux contribuent à une cause juste" qui lui survivra.

Sotheby's a déjà dispersé les collections de joaillerie d'autres grandes actrices, telles que Ava Gardner ou Marlène Dietrich, ainsi que des pièces ayant appartenu à la cantatrice Maria Callas. Christie's, la maison d'enchères rivale, a cependant battu des records avec la vente des bijoux Liz Taylor lors d'enchères spectaculaires qui s'étaient tenues à New York en décembre 2011. Les deux sociétés accueillent deux fois par an des enchères de haute joaillerie à Genève et se livrent une concurrence féroce pour attirer les plus belles pièces dans leurs salles des ventes.

Mardi soir, l'ensemble des ventes de printemps, qui comprenaient près de 650 lots, ont totalisé 78,22 millions de dollars, a précisé Sotheby's. Christie's tiendra mercredi ses ventes de mai, le lot le plus attendu étant un diamant exceptionnel de 101,73 carats que la maison d'enchères espère vendre 30 millions de dollars.