Les anti-Brexit en tête dans le premier sondage après la mort de Jo Cox

  • A
  • A
Les anti-Brexit en tête dans le premier sondage après la mort de Jo Cox
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

GRANDE-BRETAGNE - Les défenseurs du maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'Union européenne arrivent en tête dans la première enquête réalisée après la mort de l'élue travailliste.

C'est le premier sondage réalisé depuis le meurtre de Jo Cox, cette élue travailliste britannique pro-Union européenne. Les défenseurs du maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne ont une avance de trois points sur les partisans du Brexit, dans une étude de l'institut Survation pour le Mail on Sunday, rapporte samedi Press Association. Le camp du "In" récolte 45% des suffrages, contre 42% pour le "Out". 

Référendum incertain. Le précédent sondage Survation donnait exactement la tendance inverse, les partisans du Brexit représentant 45% des sondés, contre 42% pour les pro-européens. Le référendum, qui doit se tenir jeudi 23 juin, apparaît donc plus incertain que jamais.

Âgée de 41 ans, Jo Cox, qui se battait pour le maintien dans l'Union Européenne de la Grande-Bretagne, a été tuée jeudi par un homme de 52 ans. Elle a reçu plusieurs balles et a été poignardée en pleine rue, dans sa circonscription de Birstall, dans le nord de l'Angleterre.