Les 18 premières années du "royal baby"

  • A
  • A
Les 18 premières années du "royal baby"
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGES - Baptême, école, logement : zoom sur les 18 premières années du fils de Kate et William

Avant même d’être né, il était déjà le bébé le plus célèbre du monde. Le fils du prince William et de Kate Middleton, dont la naissance lundi a été scrutée par les médias du monde entier, a un chemin tout tracé devant lui : nounous, écoles prestigieuses et palais, même si ses parents ont sans doute l’intention de tout faire pour que son enfance soit la plus "normale" possible. Europe1.fr déroule les étapes qui attendent le "royal baby", jusqu’à ses 18 ans.

> A LIRE AUSSI : Revivez la naissance royale

palais de Kensington 460 REUTERS

A quelques jours : la maison. Après la sortie de la maternité, le couple va s’installer dans le palais londonien de Kensington, récemment rénové et désamianté. Des travaux à 1 million de livres, soit 1,16 million d’euros, le tout aux frais du contribuable britannique. Kate, William et leur enfant occuperont l’appartement 1A, une résidence de 57 pièces un temps habitée par la princesse Margaret, selon le Daily Mail. C’est dans ce palais que le prince William a passé une partie de son enfance, avec sa mère. Mais si les travaux ne sont pas terminés à temps, ils iront probablement s’installer provisoirement chez les parents de Kate, dans le Berkshire.

> SHOPPING : Quels cadeaux pour le bébé princier ?

Baptême william, 460 REUTERS

Dans sa première année : le baptême. Le bébé royal devrait être baptisé rapidement. Il faut dire que sa grand-mère est à la tête de l’Eglise anglicane, rappelle le magazine Time.  La cérémonie devrait se dérouler dans la salle de musique du palais de Buckingham, où le père et le grand-père de l’enfant ont eux-mêmes été baptisés. On sait déjà ce que portera le bébé : depuis 1841, les enfants et petits-enfants du souverain portent la même robe de baptême en dentelle.

> ZOOM : Voici ce qui attend le "royal baby"

Carole Middleton, 460 REUTERS

Avant trois ans : une nounou. Kate et William aspirent certes à être des parents normaux, mais ils devraient tout de même engager une nounou, au moins à temps partiel. Les obligations royales du jeune couple devraient en effet aller croissant, en raison du grand âge de la reine et du prince Philip. Quant à la mère de Kate, Carole Middleton, elle devrait elle aussi jouer un rôle important dans l’éducation de son petit-fils.

Wetherby School, 460, CAPTURE

De trois à treize ans : l’école. La tradition voulait que le futur souverain britannique bénéficie des services d’un précepteur. La reine Elizabeth II n’a d’ailleurs jamais mis les pieds dans une école, rappelle le Daily Express. Mais la princesse Diana a rompu avec la tradition en mettant William à l’école dès ses 3 ans. Le couple princier n’a pas encore indiqué dans quelle école il comptait envoyer sa progéniture, mais Kate et William pourraient bien s’inspirer de leur propre parcours. Après la maternelle, le jeune prince William a fréquenté l’école de Wetherby, à Londres, puis le pensionnat de Ludgrove, qui accueille les garçons jusqu’à 13 ans. Kate Middleton a elle aussi fréquenté des écoles très chic, comme la St Andrew’s preparatory school, une école mixte pour les enfants de 2 à 13 ans.

Eton collège 460 REUTERS

De 13 à 18 ans : le collège. L'héritier du trône a de grandes chances de suivre les traces de son père au très prestigieux collège pour garçons d’Eton. 

Université d'Oxford, 460, REUTERS

Après 18 ans. Une fois son "a-levels", l’équivalent britannique du bac, en poche, l’enfant de Kate et William pourra se lancer dans les études supérieures. Mais s’il veut entrer à Oxford ou à Cambridge, il devra réussir les tests d’entrée, comme tout le monde. A moins qu’il ne préfère opter pour St. Andrews, l’université où ses parents se sont rencontrés. Côté carrière, il a de fortes chances d’embrasser la carrière militaire, comme son père.