L'épidémie de Zika "ne compromet pas" la tenue des Jeux Olympiques à Rio

  • A
  • A
L'épidémie de Zika "ne compromet pas" la tenue des Jeux Olympiques à Rio
@ EVARISTO SA / AFP
Partagez sur :

Le Brésil est le pays le plus touché par l'épidémie de Zika avec 1,5 million de personnes contaminées depuis début 2015, mais ça ne "compromet pas" la tenue des JO. 

La présidente brésilienne, Dilma Rousseff, a assuré samedi que l'épidémie de Zika, qui touche son pays, ne compromettrait pas l'organisation des jeux Olympiques de Rio en août prochain, et a appelé les Brésiliens à lutter contre les moustiques qui transmettent le virus.

Elle mise sur des progrès dans l'éradication du moustique. "Cette situation ne compromet pas les jeux Olympiques", a déclaré la présidente brésilienne à la presse. Elle effectuait une visite dans un quartier de Rio dans le cadre d'une campagne de sensibilisation contre le Zika, soupçonné de causer des malformations congénitales. "Nous sommes surs que lorsque les JO démarreront, nous aurons enregistré un succès considérable dans l'éradication du moustique", a-t-elle ajouté.

Troisième décès au Brésil d'une personne infectée par le Zika. Le gouvernement brésilien a annoncé jeudi un troisième décès en 2015 d'une femme infectée par le virus Zika, transmis par un moustique, soulignant toutefois l'impossibilité de dire que cette maladie tropicale en soit la seule cause. Le Brésil avait déjà annoncé en novembre les décès d'un adulte et d'une adolescente. Le Brésil est le pays le plus touché par l'épidémie de Zika avec 1,5 million de personnes contaminées depuis début 2015.