L'électorat de Trump, "dernier sursaut de l'homme blanc qui a dominé la politique américaine"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW - Pour Françoise Mouly, directrice du magazine américain New Yorker, les sympathisants de Donald Trump sont terrifiés par une Amérique de plus en plus diverse.

48 HEURES 100% USA

De quoi les électeurs de Donald Trump sont-ils le nom ? Alors que ces derniers espèrent encore voir leur champion l'emporter à la présidentielle américaine, mardi soir, Françoise Mouly, directrice du New Yorker, a sa petite idée sur la question. "C'est l'homme blanc qui a dominé la politique aux Etats-Unis jusqu'ici, qui vient de se taper huit ans de Barack Obama, premier président Noir, qui voit dans le futur une candidate femme", a-t-elle estimé mardi, sur Europe 1. Un homme "qui voit un pays de plus en plus divers, [avec] le droit de mariage [accordé] aux personnes gays" et s'en effraie. Cette élection, "c'est le dernier sursaut de cette bête".

Pas de une prévue pour la victoire de Trump. D'autant que l'élection d'Hillary Clinton serait synonyme de grande première. "Si jamais elle est élue, ce sera la troisième fois qu'on aura un démocrate [à la Maison Blanche], ce qui est sans précédent", a rappelé la journaliste. Fervente partisane de l'ancienne Secrétaire d'État, Françoise Mouly a par ailleurs indiqué que son magazine, célèbre dans le monde entier pour ses couvertures dessinées, n'avait absolument rien prévu en cas de victoire de Donald Trump. "Je ne peux même pas concevoir ce qu'on va ressentir à ce moment-là, il vaut mieux attendre et réagir."