Législatives suisses : un tiers des sièges pour la droite anti-immigration

  • A
  • A
Législatives suisses : un tiers des sièges pour la droite anti-immigration
@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Les populistes de l'UDC gagnerait 11 élus, pour compter au total 64 représentants à la chambre basse du parlement qui compte 200 élus. 

L'UDC, la droite populiste suisse anti-immigration sort renforcée dimanche des législatives, occupant le tiers des sièges du Conseil National, selon les résultats définitifs du scrutin. De quoi conforter sa position de premier parti de la Confédération Helvétique.

65 représentants. Dans le détail, l'Union Démocratique du Centre gagne 11 élus, avec au total 65 représentants sur les 200 de la chambre basse du parlement. Elle fait mieux que son meilleur score de 2007 (62 élus). Dans une projection, la télévision publique RTS estime le score en voix de l'UDC à 29,5%, son plus haut niveau historique (28,9% de 2007) et du jamais vu pour un parti suisse. Ce décalage entre le score en voix et en députés s'explique par un système complexe de proportionnelle où les électeurs peuvent rayer des noms sur la liste des partis, panacher des candidats, et par des alliances locales entre partis.

Le PS perd trois sièges. Le parti socialiste (PS), deuxième formation du pays, perd 3 sièges avec 43 élus et l'autre parti de droite, le Parti des libéraux radicaux (PLR) obtient 3 élus de plus avec 33 représentants.