Lech Walesa dément avoir collaboré avec la police communiste

  • A
  • A
Lech Walesa dément avoir collaboré avec la police communiste
@ MARKUS SCHREIBER / POOL / AFP
Partagez sur :

Des documents accusent Lech Walesa d'avoir collaboré avec la police communiste, mais l'ancien prix Nobel de la Paix dément formellement. 

Des documents saisis par l'Institut polonais de la mémoire nationale (IPN) montrent que le chef historique du syndicat polonais Solidarité Lech Walesa avait collaboré dans les années 1970 avec les services secrets communistes (SB), une allégation aussitôt démentie par l'ancien président.

Démenti formel de Walesa. "Dans son dossier personnel, il y a une enveloppe avec un engagement manuscrit à la collaboration, signé Lech Walesa 'Bolek'. Parmi les documents que contient ce dossier, il y a aussi des reçus d'argent manuscrits, signés du pseudonyme 'Bolek'", a déclaré à la presse le chef de cette institution officielle Lukasz Kaminski. Lech Walesa, qui se trouve à l'étranger, a immédiatement démenti sur son blog: "Il ne peut exister de documents venant de moi, je vais le prouver en justice".