Le "Washington Post" appelle à ne pas voter Trump

  • A
  • A
Le "Washington Post" appelle à ne pas voter Trump
4 partages

Une universitaire de Harvard appelle les politiques américains à être un peu plus courageux face à la montée du sulfureux milliardaire dans les sondages. 

"Comme beaucoup de gens de ma génération, qui a grandi à la fin du 20e siècle, je me suis souvent interrogée sur ce qui a rendu possible l’arrivée au pouvoir d’Hitler. En regardant Donald Trump progresser, maintenant je comprends". C’est par cette phrase que Danielle Allen, de l’université de Harvard Harvard, entame un billet anti-Trump publié dans le très sérieux et célèbre quotidien américain Washington Post.

La politologue, qui collabore régulièrement avec le quotidien, a publié, dimanche soir, un long article dans lequel elle appelle les Américains à ne pas voter pour Donald Trump, candidat aux primaires républicaines. Dans cet article, l’universitaire entend "souligner comment un opportuniste démagogique peut tirer avantage d’une opinion divisée".

La spécialiste reproche, notamment, aux médias de se faire porte-voix des sorties fracassantes du sulfureux homme d’affaires ; mais aussi aux Américains de ne pas chercher de "solution" lorsqu’ils s’offusquent lors d’un dîner entre amis des dernières déclarations du candidat républicain.

Soyez courageux et dites haut et fort que vous ne soutenez pas Donald Trump

"Donald Trump est en train de gagner parce qu’il tire parti des divisions qui rongent le pays", écrit Danielle Allen. "Et si la majorité des Américains sont d’accord pour dire que Trump est un candidat présidentiel inacceptable, les oppositions idéologiques qui s’opposent aujourd’hui dans le pays sont bien trop fortes pour s’unir face à lui", poursuit-elle, assurant que pourtant la seule manière de contrer le milliardaire américain est de "se coordonner au-delà des oppositions politiques".

La politologue achève son billet par un appel général aux Républicains. "Soyez courageux, redressez-vous et dites haut et fort que vous ne soutenez pas Donald Trump s’il est le candidat de votre parti”, exhorte-elle.