Le vol MH370 "a été détourné de manière volontaire"

  • A
  • A
Le vol MH370 "a été détourné de manière volontaire"
Pour l'ancien commandant de bord Jean Serrat, le vol MH370 a été détourné.@ Reuters
Partagez sur :

L'AVIS DE - Jean Serrat, ancien commandant de bord, en est "certain" : le Boeing de Malaysia Airlines "a été détourné".

INTERVIEW E1. Le scénario de l'accident demeure flou, 17 jours après la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines. Lundi, les autorités malaisiennes ont annoncé que l'appareil s'était abîmé dans le sud de l'océan Indien, ôtant tout espoir de retrouver des survivants parmi les 239 personnes qui se trouvaient à bord. D'importants moyens ont été déployés dans cette zone très reculée pour retrouver les débris de l'appareil et les boîtes noires, qui permettront d'en avoir plus sur la catastrophe. Jean Serrat, ancien commandant de bord, affirme mardi sur Europe 1 être "certain" que "cet avion a été détourné de manière volontaire, anticipée, par des pros".

"C'est quelqu'un qui sait piloter". L'ancien pilote rappelle que "pendant la première heure, [l'avion] suit une route très précise, avec des virages particulièrement importants, pour suivre des routes très précises, jusqu’à ce qu’on le perde de vue au sud des îles Andaman". "Non seulement c’est quelqu’un qui sait piloter mais qui a aussi réussi à couper l’ensemble des moyens qui permettaient de détecter cet avion", souligne Jean Serrat.


Pas de carburant supplémentaire. "On pense bien sûr à l'équipage", ajoute-t-il, expliquant avoir "toujours mis de côté le commandant de bord". Celui-ci n'a en effet pas quitté Kuala Lumpur avec plus de carburant qu'il ne fallait pour aller à Pékin, la destination du vol MH370. 

Des questions en suspens. En revanche, l'ancien commandant de bord n'a aucune explication sur ce qui a pu conduire l'avion à s'abîmer dans l'océan. "A partir du moment où on le perd, où il vire, probablement par la gauche pour aller dans le sud de l'océan Indien, là, qu'est-ce qu'il s'est passé ? Personne ne peut répondre à cette question", affirme-t-il, soulignant que les débris de l'appareil, s'ils sont retrouvés, pourront permettre de comprendre comment l'avion s'est abîmé dans la mer.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ET MAINTENANT - La carcasse du Boeing pas encore retrouvée

METHODE - Des familles de victimes prévenues par SMS

LA FIN - L'avion est tombé dans l'océan Indien

EXPLICATIONS - Comment retrouver un avion en pleine mer ?