Le Vatican "a aidé les juifs"

  • A
  • A
Le Vatican "a aidé les juifs"
Mordechai Lewy, ambassadeur d'Israël près le Saint-Siège.@ Reuters
Partagez sur :

L’ambassadeur d’Israël près le Saint-Siège a défendu le rôle de Pie XII en 1939-1945.

"La volonté vaticane de sauver les juifs est un fait", a déclaré à Rome l’ambassadeur d’Israël près le Saint-Siège, Mordechai Lewy. Il s’exprimait à l’occasion de la reconnaissance d’un religieux de Don Orione, Gaetano Piccinini, comme Juste parmi les Nations.

"Le Saint-Siège a agi"

"Ce serait une erreur de penser que l’aide apportée aux juifs pendant la guerre à Rome est venue des couvents et des instituts religieux comme si c’était de leur initiative, sans le soutien du Vatican", a affirmé l’ambassadeur.

Mordechai Lewy est ainsi revenu sur la polémique concernant le rôle du pape Pie XII, lors de la rafle des juifs du ghetto de Rome, le 16 octobre 1943. "Le Saint-Siège a agi. Il n’a pas pu empêcher le départ du train pour Auschwitz le 18 octobre 1943, trois jours après la rafle du ghetto. Certes, les juifs de Rome s’attendaient à la protection du pape à ce moment-là. Mais c’est un fait que ce 18 octobre, c’est le seul convoi qui soit parti pour Auschwitz", a-t-il défendu.