Le tweet papal, de la "langue de bois" ?

  • A
  • A
Le tweet papal, de la "langue de bois" ?
Le compte Twitter du pape a dépassé les 800.000 followers.@ Reuters
Partagez sur :

TWEET DEBAT- L'@abbegrosjean et @vincentglad n'ont pas le même avis sur @Pontifex.

>> Le Tweet. Depuis 11h28 mercredi, le pape Benoît XVI est un "twitto". Pour la première fois, le souverain pontife s'est adressé sur le réseau social, via son adresse @Pontifex, à ses 800.000 followers par un premier message très simple.

Cet événement digital au Vatican a été très commenté et relayé sur les réseaux sociaux. L'Abbé Grosjean, prêtre du diocèse de Versailles, et Vincent Glad, journaliste à Slate et au Grand journal, interrogés par Europe1.fr, ne sont pas franchement d'accord sur le premier tweet papal.

>>> A lire : Quel "twitto" sera (vraiment) le pape ?

@abbegrosjean

abbe grosjean 930

© Twitter

• Comment avez-vous trouvé ce premier message ? Humble, paternel. Il montre qu'il a été touché par les nombreux messages envoyés sur son compte et qu'il est conscient de l'intérêt qu'il suscite. Le pape veut casser les a priori, les caricatures et fait preuve de modernité par les moyens techniques utilisés. L'Eglise sort tout simplement de sa sacristie. C'est un premier tweet qui en annonce d'autres.

Pourquoi a-t-il choisi l'expression "chers amis" et pas "cher frère" ou "chère sœur"? Elle avait déjà été formulée lors des journées mondiales de la jeunesse (JMJ). Il veut montrer son affection personnelle à tout le monde. C'est comme une discussion entre amis. Sa parole est attendue au-delà des cercles catholiques. Il veut toucher les hommes et les femmes de bonne volonté qui cherchent la vérité. Twitter devient le média de proximité et cela permet de se rapprocher de lui."

Certains internautes s'attendaient à un message plus original…  Ce qui est sûr, c'est que le pape ne va pas utiliser Twitter comme tout le monde. Pas de slogan, pas de mots faciles comme c'est souvent le cas. Il va l'utiliser pour entrer dans le fond des choses et faire passer une parole. Le tweet du pape vise à montrer que l'Eglise utilise le langage moderne pour un message intemporel mais qui n'est pas soumis aux modes.

@vincentglad

vincent glad 930

© Twitter

 Comment avez-vous trouvé ce premier message ? Pour un tweet qui était le plus attendu de tous les temps, il y a un peu de déception. C'est de la langue de bois papale et un bon coup de communication. On peut aussi remarquer que la justesse du français n'est pas au rendez-vous lorsqu'il dit 'merci pour votre réponse généreuse'. C'est une expression très peu usitée... Ça fait un peu Google trad' et même sur Google, on peut faire mieux. Ce n'est pas non plus écrit dans un langage très Internet mais on ne peut pas lui en vouloir, c'est le compte d'un chef d'Etat. Son compte est quand même moins chiant que celui de l'Elysée. 

• Il avait promis de répondre à des internautes. Que pensez-vous de l’interaction ? Il fait les questions et les réponses. L’interaction n'est pas encore au rendez-vous. J'ai remarqué que sur son compte Twitter, il n'y avait pas de "@", ce qui montre qu'il ne répond à personne. De toutes façons, il ne suit personne et ne sera donc confronté à personne. Le community manager a encore du travail mais c'est n'est que le début. Ce n'est pas très grave.