Le site de Palmyre "en grande partie préservé", selon l'Unesco

  • A
  • A
Le site de Palmyre "en grande partie préservé", selon l'Unesco
@ AFP
Partagez sur :

Des experts de l'Unesco se sont rendus sur le site de Palmyre afin de constater l'étendue des dégâts.

Le site archéologique de Palmyre "conserve en grande partie son intégrité et son authenticité", selon une mission d'experts de l'Unesco qui s'est rendue sur place.

Aux mains du groupe Etat islamique pendant des semaines, le site a tout de même subi de graves dommages. L'Unesco a notamment observé des dégâts sur la Citadelle Mamelouk et au Temple de Bel.