Le séjour d’un Français en Thaïlande vire au cauchemar

  • A
  • A
Le séjour d’un Français en Thaïlande vire au cauchemar
Partagez sur :

Il a été arrêté à cause d’un sachet de haschich qui s’est retrouvé dans ses mains malgré lui. Il a ensuite dû monnayer sa libération.

Alors qu’il passait des vacances en famille, un Français a été piégé en Thaïlande. Le 9 juillet dernier, il participe à la fête de la pleine lune sur l’île paradisiaque de Koh Phangan. Vers 2 heures du matin, Thierry, 43 ans, s’écarte de la foule pour être un peu plus au calme. Un jeune Thaïlandais s’approche alors de lui et lui donne un petit sachet qui contient en fait du haschich. Mais le touriste français, originaire de Langon près de Bordeaux, n’a même pas le temps d’identifier la substance. La police thaïlandaise intervient quelques secondes plus tard seulement.

Sans avoir pu revoir ni sa femme, ni son fils de 14 ans, le touriste français est alors conduit avec d’autres étrangers en cellule. A 10 heures du matin, des policiers lui demandent l’équivalent de 20.000 euros pour sortir de prison. A 13 heures, la somme passe à 1.500 euros. Pour retrouver la liberté, Thierry a été contraint de payer.

"J’étais terrorisé. On nous parlait de trois mois de prison si ça se passait bien, ça pouvait être 10 ans (…) C’est ni plus, ni moins que du racket", raconte Thierry, joint par Pierre de Cossette :



Ce touriste a encore dû attendre cinq jours un hypothétique procès qui a finalement été annulé. Il assure que l’ambassade de France en Thaïlande ne lui a été d’aucun secours, tentant seulement de le rassurer en lui expliquant que tout se réglerait… avec un peu d’argent.