Le scandale des bonus de l'armée américaine

  • A
  • A
Le scandale des bonus de l'armée américaine
L'armée avait lancé des programmes de recrutement en 2005 afin de renforcer ses rangs qui avaient été largement mis à contribution lors des récents conflits.@ Reuters
Partagez sur :

1.200 recruteurs et 2.000 assistants auraient détourné des millions de dollars en profitant d'un programme d'aide au recrutement.

L'INFO. Plus de 800 soldats sont sous le coup d'une enquête pour avoir détourné plusieurs millions de dollars, en profitant d'un programme d'aide au recrutement, révèle USA Today. Des bonus auraient été octroyés pour les soldats qui persuaderaient des amis de s'engager en Irak ou en Afghanistan. L'un des soldats auraient touché près de 275.000 dollars. Au moins quatre autres auraient reçu près de 100.000 dollars chacun, selon des documents consultés par le quotidien américain.

Cette affaire est "décourageante et déprimante", a réagi la sénatrice Claire McCaskill. "De toute évidence, nous parlons de l’une des plus grandes enquêtes de l’histoire de l’armée", a-t-elle affirmé. Au total, près de 1.200 recruteurs et 2.000 assistants recruteurs seraient impliqués dans ce scandale.

Le programme arrêté en 2012. L'armée avait lancé des programmes de recrutement en 2005 afin de renforcer ses rangs qui avaient été largement mis à contribution lors des récents théâtres d'opérations. Ce programme avait été étendu à la réserve et aux soldats actifs. Ceux-ci auraient perçu de l'argent dès lors qu'ils parrainaient une recrue. "Personne n'est plus scandalisé que la direction de l'armée des Etats-Unis", a assuré de son côté le porte-parole de l'armée George Wright. "Après des enquêtes internes de l'armée qui ont identifié des cas de fraudes dans les programmes d'aide au recrutement, le secrétaire de l'armée y a mis fin immédiatement", a-t-il ajouté. Ce programme a effectivement été arrêté en 2012.

Plus de 106.000 personnes auraient touchées des primes, précise USA Today. Il faudra attendre 2016 pour que l'enquête aboutisse.

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - Nouveau scandale pour les GI en Irak ?

ZOOM - Fallouja, du "gâchis" pour les vétérans américains

L'INFO - Afghanistan : un enfant de 4 ans tué par des "marines"