Le Royaume-Uni renonce à traquer les ovnis

  • A
  • A
Le Royaume-Uni renonce à traquer les ovnis
Le ministère britannique de la Défense a en effet décidé de fermer son bureau d'observation des ovnis en 2009, selon des documents inédits rendus publics vendredi.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le bureau d'observation du ministère de la Défense consacré à cette tâche a fermé en 2009, selon des documents publiés vendredi.

Le Royaume-Uni a tranché : les extraterrestres ne méritent pas d'être traqués. Le ministère britannique de la Défense a en effet décidé de fermer son bureau d'observation des ovnis en 2009, selon des documents inédits rendus publics vendredi. La raison : il faisait perdre du temps au ministère et n'a jamais rien donné de probant. "Les signalements se multipliaient au standard, détournant le personnel d'activités précieuses pour la défense" indiquait, en 2009, un fonctionnaire, dans une note adressée au ministre de la défense de l'époque et relayée vendredi par Le Monde. De surcroit, "toutes les observations d'ovnis rapportées au ministère de la défense n'ont rien révélé laissant penser qu'il y avait une présence extra-terrestre ou une menace militaire pour le Royaume-Uni", explique cette note.