Le Royal Baby est (enfin) né !

  • A
  • A
Le Royal Baby est (enfin) né !
Le "royal baby" est un garçon.@ REUTERS
Partagez sur :

Kate Middleton a accouché lundi d’un petit garçon qui devient troisième dans l’ordre de succession au trône. 

La naissance était attendue depuis des mois, le Royal Baby est enfin né lundi. La princesse Kate a accouché à l’hôpital St Mary de Londres d'un petit garçon.

> Revivez, minute par minute, la journée d'attente de lundi

L’annonce de Kensington. C'est le palais de Kensington qui a annoncé la nouvelle. L'enfant est né à 16h24 (17h24 à Paris). Il pèse 3,8 kilos et le prince William a assisté à l'accouchement. Une missive précisant l'heure de la naissance et le sexe du bébé a ensuite été envoyée au palais de Buckingham et affichée sur un chevalet, dans la cour du palais.

chevalet-bandeau-reuters

Pas encore de prénom. Le futur souverain n’a pas encore reçu de prénom. Mais le bébé peut déjà être appelé "Son Altesse royale, le prince de Cambridge". Le prince Charles et Diane avaient mis sept jours à annoncer le prénom de William. Chez les bookmakers, les prénoms George et James, le prénom du frère de Kate, ont la cote.

La même maternité que Lady Di. Kate Middleton a donc accouché au St Mary’s Hospital de Londres. C’est dans cette maternité privée qu’avait également accouché la princesse Diana en 1982 de William et en 1984 de Harry. Malgré la tradition, le prince William a assisté à l’accouchement. C'est lui qui a appelé sa grand-mère, la reine Elizabeth, pour lui annoncer la nouvelle. Il a également appelé son père, le prince Charles, son frère, le prince Harry, et la famille Middleton pour leur faire part de l'heureux événement.

kate middleton prince william duc duchesse cambridge REUTERS 930620

© REUTERS

William brouille les pistes. Le tout jeune papa avait tenté d’induire les médias en erreur sur la date de la naissance. Alors que les médias britanniques pensaient que la naissance aurait lieu autour du 15 juillet, le prince avait participé à un match de polo avec son frère la semaine dernière dans le Gloucestershire, à quelque 150 kilomètres de Londres. 

Une date gardée secrète. Ce n’est pas la première fois que le couple princier tentait de brouiller les pistes. Le terme de la grossesse de Kate avait été annoncé pour le 13 juillet. Mais une rumeur avait couru dans les médias britanniques début juillet, assurant que les futurs parents avaient pu mentir sur la date pour protéger la princesse. Les Britanniques avaient gardé en mémoire la naissance de William, dix jours avant la date annoncée.

Après la naissance. La princesse Kate a prévu d’aller se reposer au moins six semaines chez ses parents dans la campagne anglaise du Berkshire. Tandis que William, pilote d'hélicoptère, ne devrait pas bénéficier de traitement de faveur de la part de l’armée de l’air. Comme tout soldat jeune papa, le prince ne prendra qu’un congé paternité de deux semaines avant de retourner sur la base d’Anglesey, au pays de Galles.