Le "Royal baby" est déjà né sur le Web

  • A
  • A
Le "Royal baby" est déjà né sur le Web
L'annonce d'une future naissance à Buckingham Palace inspire les internautes.@ REUTERS
Partagez sur :

L'annonce d'une future naissance à Buckingham Palace inspire les internautes.

Moins de 24 heures après l'annonce - prématurée - de la grossesse de la duchesse de Cambridge, le Web a trouvé une nouvelle coqueluche : le "royal baby". Comptes Twitter, produits dérivés ou encore les traditionnels paris tant prisés outre-Manche sont déjà en ligne.

"Internet est juste un endroit où les gens parlent de moi"

royal-foetus
Il ne pointera pas le bout de son nez avant au moins six mois, mais le futur héritier de la Couronne britannique est déjà à la pointe de la technologie. Plusieurs comptes parodiques ont été créés sur Twitter, dès l'annonce de la grossesse. Le compte Royal Fetus - avec un foetus, couronne sur la tête, et Union Jack rosé en arrière-plan en guise de photo de profil - est le plus populaire, avec déjà près de 8.900 followers. "I exist !!!" ("j'existe", en français), fut son premier message. Suivi quelques heures plus tard de : "De ce que je peux voir, internet est juste un endroit où les gens parlent de moi. J'adore ça !"

Très proche, le Royal Foetus compte, lui, un peu plus de 6.000 followers. Son premier tweet : "Hello world, all shall kneel before me" (Salut le monde, vous devez tous vous agenouiller devant moi". Quant au Royal Baby, il n'a que 95 followers, mais a déjà promis de prendre des cours de français !

Harry et Pipa, parrain et marraine ?

Les Anglais ne seraient pas les Anglais s'ils ne s'étaient pas aussi précipités sur les sites des bookmakers pour parier sur tout (et n'importe quoi). En tête, le prénom de l'enfant : Mary, Victoria, John ou encore Philip sont parmi les favoris chez Paddy Power, Elizabeth, Frances et Charles sont les préférés chez Ladbrokes. Mais la couleur de ses cheveux, le poids du bébé à la naissance, le jour et l'heure de la naissance ou encore l'identité de ses futurs parrain et marraine - Harry et Pippa sont évidemment largement favoris - ne sont pas en reste.

>> A lire aussi : La presse britannique "attend un enfant"

Pour les impatients qui se demanderaient à quoi ressemblera le futur héritier du trône britannique, la presse s'est déjà amusée à "créer" le visage de l'enfant, à partir de photos de ses parents. Avec des résultats parfois étranges.

bébé

Les futurs parents ont encore le temps de constituer la garde-robe de leur bébé. Mais certains ont déjà pris de l'avance et proposent déjà des vêtements pour enfant. Ainsi Queen_UK, un compte parodique de la reine Elizabeth - suivi par plus de 977.000 twittos -, a déjà créé des petits bodys et des bonnets siglés "Heir" ou "Heiress", (héritier/héritière, en français) ou "Born to rule" (né pour régner, en français).

bodys

Des "biscuits au gingembre" contre les nausées

Et la future maman n'est bien sûr pas oubliée. Sur les nombreuses pages Facebook consacrées à la princesse, les félicitations aux futurs parents se comptent par centaines. Et certains internautes, inquiets de l'état de santé de Kate, n'hésitent pas à prodiguer quelques conseils : "manger des biscuits au gingembre avant de vous coucher vous aidera à lutter contre les nausées", assure ainsi Belinda. "Je suis sage-femme et j'ai souffert d'hyperemesis gravidarum pendant ma première grossesse. Dites-moi si je peux vous aider", propose quant à elle Kim.