Crash A320 : le roi d'Espagne Felipe VI annule sa visite en France

  • A
  • A
Crash A320 : le roi d'Espagne Felipe VI annule sa visite en France
@ GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Partagez sur :

CONSÉQUENCE - Le roi Felipe IV a annoncé qu'il annulait sa visite d'Etat de trois jours en France en raison du crash de l'A320 de Germanwings dans le Sud des Alpes. 

Quelques heures après le crash de l'A320 dans les Alpes-de-Haute-Provence, le roi Felipe VI d'Espagne a annoncé mardi sur le perron de l'Élysée "l'annulation" de sa visite officielle de trois jours en France qu'il avait entamée quelques instants plus tôt. "Suite à des conversations que nous avons menées entre le président François Hollande et le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, nous avons décidé d'annuler ce voyage", a déclaré le souverain sur le perron du palais présidentiel français.

"Des Espagnols, des Allemands et des Turcs". "Nous savons que le nombre des victimes est extrêmement élevé", un "grand nombre d'Espagnols, d'Allemands, mais aussi des Turcs", a déploré Felipe VI, confirmant qu'aucun survivant n'avait été retrouvé au moment où il s'exprimait. Au côté du roi, le président François Hollande a indiqué qu'il n'y avait sans doute pas de victime française dans le crash de l'Airbus A320 de la compagnie Germanwings dans les Alpes-de-Haute-Provence, mais sans en avoir la "totale certitude". Le chef de l'État français a lui aussi évoqué des victimes espagnoles et "d'autres nationalités: allemandes et sans doute turques". 

Crash d'un Airbus A320 dans le Sud des Alpes

Crash de l'A320 : l'avion volait "plus bas que d'habitude"

Le premier crash en Europe d'un avion d'une compagnie low cost

Crash A320 : la plus grave catastrophe aérienne depuis le Concorde