Raid sur l'armée syrienne : Damas condamne, la coalition dément

  • A
  • A
Raid sur l'armée syrienne : Damas condamne, la coalition dément
@ AFP
Partagez sur :

FERMETÉ - Le régime syrien a fermement condamné le raid de la coalition qui a coûté la vie lundi à quatre soldats syriens. 

Damas a dénoncé lundi comme une "agression flagrante" le raid de la coalition internationale menée par les Etats-Unis qui a coûté la vie à plusieurs soldats de l'armée syrienne dans l'est du pays. 

"La coalition viole la Charte des Nations unies". "La Syrie condamne fermement l'agression flagrante des forces de la coalition menée par les Etats-Unis. Elle viole de façon criante la Charte des Nations unies", a affirmé le ministère des Affaires étrangères, qui a appelé le Conseil de sécurité à prendre les mesures nécessaires pour éviter qu'un tel incident ne se répète.

Démenti de la coalition. Lundi en milieu de matinée, la coalition a démenti avoir frappé une position de l'armée syrienne. "Nous sommes au courant de ces informations parues dans la presse mais nous n'avons mené aucune frappe dans cette partie de Deir Ezzor, mais à 55 km de là", a indiqué son porte-parole, le colonel Steve Warren.

Aussi 13 blessés. "Quatre soldats ont été tués et 13 blessés dimanche par un raid aérien de la coalition internationale sur un camp de l'armée syrienne à l'ouest de Deir Ezzor, situé à 2 km environ d'une localité sous contrôle du groupe Etat islamique", avait indiqué plus tôt le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.