"Le régime de Moubarak est terminé"

  • A
  • A
"Le régime de Moubarak est terminé"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Alaan al-Aswani, auteur de L'Immeuble Yacoubian, a manifesté mardi avec ses compatriotes.

Comme tous les autres jours depuis le début des manifestations en Egypte, l'écrivain Alaa El-Aswany, auteur du best seller L'Immeuble Yacoubian, était à côté de ses compatriotes, mardi, place Tahrir, au Caire, pour demander le départ d’Hosni Moubarak.

"Aucun régime dans le monde ne peut supporter ça"

Pour la première fois depuis le début de la contestation dans le pays, Alaa El Aswany a pris la parole, mardi, place Tahrir devant 1,5 millions de personnes. Le réveil de ses compatriotes l’impressionne. "J'ai dit aux manifestants "on n’a pas de pistolets, on n’a pas de bombes mais on a notre courage". "Le peuple égyptien a déjà payé le prix de la liberté" ajoute l’écrivain, qui, dans ses livres, n’a cessé d’évoquer le régime sclérosé d’Hosni Moubarak.

"Le peuple construire une démocratie moderne :

Mardi soir, aussitôt après le discours du président à la télévision, ils étaient encore des milliers à se rassembler, malgré le couvre-feu, dans le centre-ville, laissant augurer d'une poursuite de l'épreuve de force. "Je ne pense pas que les Egyptiens aient pris ce discours comme quelque chose de sérieux" témoigne l'écrivain Alaa El Aswany. Et ce proche du Prix Nobel de la paix Mohammed ElBaradei de poursuivre : "Aucun régime dans le monde ne peut supporter ça". Ca ? Un régime "composé d'une seule personne, un président". "C’est pour cela que le peuple a scandé deux mots hier, "Moubarak, dégage".

"On ne commence pas de zéro"

L’écrivain se veut optimiste sur l'avenir de son pays. "Le régime de Moubarak est terminé" assure t-il, confiant. Qu’y aura-t-il ensuite ? "On ne commence pas de zéro" explique Alaa El-Aswany. Et l’écrivain de retracer l’histoire de son pays. "On a eu le premier Parlement de la région, la première Constitution, une expérience démocratique très tôt (...) Le peuple égyptien est absolument capable de construire une démocratie moderne" conclut l'auteur. Aujourd’hui encore, Alaa El Aswany ira manifester à côté de ses compatriotes.