Le prix Nobel de la paix attribué au quartet menant le dialogue national tunisien

  • A
  • A
Le prix Nobel de la paix attribué au quartet menant le dialogue national tunisien
@ AFP
Partagez sur :

Les quatre organisations qui conduisent, depuis 2013, le dialogue national en Tunisie ont été primées "pour [leur] contribution décisive à la construction d'une démocratie pluraliste".

Le prix Nobel de la paix attribué au quartet menant le dialogue national tunisien. Les quatre organisations qui conduisent, depuis 2013, le dialogue national en Tunisie ont été primées "pour [leur] contribution décisive à la construction d'une démocratie pluraliste à la suite de la Révolution de jasmin de 2011", a annoncé le comité Nobel norvégien vendredi.

Les quatre organisations primées. Le quartet a été formé à l'été 2013, à un moment où le processus de démocratisation était en danger en raison d'assassinats politiques et de vastes troubles sociaux. Il se compose de l'UGTT (premier syndicat), l'Utica (patronat), l'Ordre des avocats et la Ligue tunisienne des droits de l'Homme. Elles ont organisé un long et difficile "dialogue national" entre les islamistes et leurs opposants, les obligeant à s'entendre pour sortir d'une paralysie institutionnelle.

Un processus pacifique. Le quartet a lancé "un processus politique alternatif, pacifique, à un moment où le pays était au bord de la guerre civile", a rappelé le comité. Il a donc été "crucial" pour permettre à la Tunisie plongée dans le chaos des Printemps arabes "d'établir un système constitutionnel de gouvernement garantissant les droits fondamentaux pour l'ensemble de la population, sans condition de sexe, de convictions politiques (et) de croyances religieuses", explique encore le comité norvégien.

Les lauréats du Nobel "montrent la voie" pour sortir des crises régionales, s'est félicitée vendredi la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini. "Le prix Nobel de la paix au quartet pour le Dialogue national en Tunisie montre la voie pour sortir des crises dans la région: unité nationale et démocratie", a-t-elle affirmé sur son compte Twitter.



François Hollande, de son côté, a salué un prix qui "consacre la réussite de la transition démocratique en Tunisie". 

273 candidats au Nobel de la paix. Il y avait cette année 273 candidatures pour le prix de la paix. Une liste qui sera tenue secrète pendant cinquante ans. Les pronostics allaient bon train cette semaine, avec notamment les noms d'Angela Merkel et de John Kerry.


LES DIX DERNIERS NOBEL DE LA PAIX
2014: Malala Yousafzai (Pakistan) et Kailash Satyarthi (Inde)
2013: Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC)
2012: Union européenne
2011: Ellen Johnson Sirleaf et Leymah Gbowee (Liberia), et Tawakkol Karman (Yémen)
2010: Liu Xiaobo (Chine)
2009: Barack Obama (États-Unis)
2008: Martti Ahtisaari (Finlande)
2007: Al Gore (États-Unis) et le panel de l'ONU sur le climat (Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat, Giec)
2006: Muhammad Yunus (Bangladesh)
2005: Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et son directeur Mohamed El Baradei (Egypte)