Le président ukrainien montre les crocs en tenue militaire

  • A
  • A
Le président ukrainien montre les crocs en tenue militaire
Le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov@ Reuters
Partagez sur :

GROS MUSCLES - Le président par intérim s'est rendu dans un camp de soldat, habillé en tenue de combat. Ce week-end, la Crimée pourrait voter sa sécession.

L'INFO. Il a voulu marquer le coup. Le président ukrainien par intérim, Oleksander Tourtchinov, s'est rendu vendredi, en tenue de combat, sur un camp de manœuvres militaires. Il a affirmé que les nouvelles autorités de Kiev prenaient toutes les mesures possibles pour renforcer l'armée.

Ce week-end, la région de la Crimée doit voter pour décider de son rattachement ou non à la Russie. La tenue du scrutin est contestée par le pouvoir central.

"Des exercices réels". Élu par les députés de la Rada, le Parlement ukrainien, Oleksander Tourtchinov a rendu hommage aux soldats participant à des exercices au nord de Kiev qu'il est venu superviser, déclarant qu'ils "accomplissaient leurs tâches avec honneur".

"Aujourd'hui, sur ce camp d'entraînement, nous n'avons pas vu une sorte de spectacle, mais des exercices réels avec des unités de blindés et des unités aériennes mobiles œuvrant en tandem", a-t-il dit.

Revue de troupes. "C'est la principale conclusion que nous pouvons tirer aujourd'hui. Nous travaillons simultanément à renforcer nos forces armées et à renforcer notre Garde nationale nouvellement créée. Et je sais que tous les Ukrainiens nous aideront dans cet effort", a-t-il poursuivi devant les médias.

Des blindés, des hélicoptères d'attaque, des batteries de missiles sol-air et des munitions antichar ont servi lors de ces manœuvres, à deux jours du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie.De retour à Kiev, Tourtchinov a accusé Moscou de vouloir restaurer par la force l'ancienne Union soviétique. "Le conflit, a-t-il dit, est passé à un niveau supérieur: soit notre nouvelle et jeune démocratie triomphera, soit un rideau totalitaire tombera sur l'Ukraine."