Le président sud-coréen demande "la punition la plus forte" contre la Corée du Nord

  • A
  • A
Le président sud-coréen demande "la punition la plus forte" contre la Corée du Nord
Moon Jae-In veut des sanctions de l'ONU pour isoler la Corée du Nord.@ JUNG YEON-JE / POOL / AFP
Partagez sur :

Le président sud-coréen Moon Jae-In demande à la communauté internationale de renforcer les sanctions contre Pyongyang après l'essai nucléaire réalisé par Pyongyang.

Le président sud-coréen Moon Jae-In a demandé dimanche "la punition la plus forte" contre la Corée du Nord, y compris de nouvelles sanctions de l'ONU, après que Pyongyang a revendiqué l'essai réussi d'une bombe à hydrogène. Moon Jae-In a demandé "toutes les mesures diplomatiques, et notamment des sanctions au Conseil de sécurité de l'ONU pour isoler complètement la Corée du Nord", a déclaré le conseiller du président Chung Eui-Yong après une réunion d'urgence du Conseil de sécurité nationale.

Option militaire. "Le président a ordonné de travailler avec la communauté internationale pour trouver la punition la plus forte" après l'essai nord-coréen, a déclaré Chung Eui-Yong. Le Sud discutera du déploiement des "actifs stratégiques les plus forts de l'armée américaine", a-t-il ajouté en citant Moon Jae-In, dans une référence potentielle à l'arsenal nucléaire tactique qui avait été retiré de la péninsule par Washington en 1991.