Le président algérien Bouteflika a quitté la France

  • A
  • A
Le président algérien Bouteflika a quitté la France
a présidence algérienne avait annoncé le 7 novembre la venue d'Abdelaziz Bouteflika à Grenoble.@ AFP/CANAL ALGERIE
Partagez sur :

Le président algérien était hospitalisé à Grenoble depuis plus d'une semaine pour "contrôles médicaux périodiques".

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 79 ans, a quitté Grenoble et la France mardi, à l'issue d'une hospitalisation de plus d'une semaine, a indiqué mardi la préfecture de l'Isère. La présidence algérienne avait annoncé le 7 novembre la venue d'Abdelaziz Bouteflika à Grenoble pour des "contrôles médicaux périodiques", comme cela avait déjà été le cas en novembre 2014 et décembre 2015. Ses séjours précédents avaient duré un ou deux jours.

Un AVC en 2013. Abdelaziz Bouteflika, affaibli depuis un accident vasculaire cérébral en 2013, a été pris en charge au Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble, où officie son cardiologue Jacques Monségu, qui a exercé précédemment à l'hôpital militaire du Val de Grâce à Paris. Sollicitée par l'AFP, la direction du GHM n'avait pas répondu mardi après-midi.