Le premier tweet royal de Queen Elizabeth

  • A
  • A
Le premier tweet royal de Queen Elizabeth
@ Reuters
Partagez sur :

E-LIZABETH - Pour la première fois de son histoire numérique, la reine d'Angleterre a gratifié ses followers d'un tweet personnel.

Reine du tweet. Il n'y a pas d'âge pour se lancer sur les réseaux sociaux. A 88 ans, pour la première fois, Elizabeth II, reine d'Angleterre, a personnellement tweeté sur son compte @BritishMonarchy. Visiblement, sa visite de l'exposition "l'âge de l'information" au musée des Sciences de Londres lui a donné des idées, puisqu'elle a tenu à envoyer ce premier tweet couronné à ses 755.000 followers.

"C'est un plaisir d'inaugurer l'exposition sur l'âge de l'information au musée des Sciences et j'espère que les gens vont apprécier la visite. Elizabeth R." R étant l'initiale de Regina, la reine en latin. Le compte a signalé dans la foulée que ce premier tweet royal avait été "personnellement envoyé par la reine", et publié une photo d'Elizabeth II qui avait retiré son gant pour l'occasion, le doigt posé sur l'écran de la tablette.

Un peu plus d'une demi-heure après sa publication, le message avait été retweeté plus de 3.000 fois et de nombreux utilisateurs du réseau social en profitaient pour souhaiter la "bienvenue" à la reine sur Twitter.

>> LIRE AUSSI - Un halo sacré entoure la reine d'Angleterre

La reine survit aux révolutions technologiques. Toujours à la pointe, Elizabeth II avait envoyé son premier courrier électronique en 1976 depuis une base militaire, un temps où internet n'en était qu'à ses balbutiements. Pionnière à l'époque, la reine ne serait toutefois pas toujours très à l'aise avec les nouvelles technologies et les moeurs qui les accompagnent.

>> LIRE AUSSI - La reine contre l'indépendance de l'Ecosse ?

Pas fan des selfies. L'ambassadeur américain à Londres, Matthew Barzun, déclarait récemment qu'Elizabeth II lui avait confié trouver "étrange" de voir toutes ces personnes prendre des photos et selfies avec des téléphones portables lors de ses déplacements officiels. "En fait, elle voulait dire que le contact visuel, les yeux dans les yeux, lui manquait", a-t-il dit dans le magazine Tatler. Cela n'avait pas empêché la reine de se retrouver par hasard sur un selfie lors des Jeux du Commonwealth en juillet dernier.

selfie2