Le Premier ministre belge rejette les "critiques" dénigrant les services de sécurité belges

  • A
  • A
Le Premier ministre belge rejette les "critiques" dénigrant les services de sécurité belges
@ THIERRYCHARLIER / AFP
Partagez sur :

"Hier, à Saint-Denis, un attentat a été empêché notamment par des informations fournies par des équipes belges", a précisé le Premier ministre belge. 

Le Premier ministre belge Charles Michel a rejeté jeudi les "critiques" à l'encontre des services de sécurité du royaume après les attentats de Paris, dans un discours appelant à l'unité nationale prononcé devant la Chambre des députés.

Des informations fournies par des équipes belges. "Je n'accepte pas les critiques qui ont visé à dénigrer le travail de nos services de sécurité", a déclaré Charles Michel, précisant que "hier, à Saint-Denis, un attentat a été empêché notamment par des informations fournies par des équipes belges", sous les applaudissements des députés tant de la majorité que de l'opposition.