Le premier homme sur la planète YouTube

  • A
  • A
Le premier homme sur la planète YouTube
@ EUROPE 1
Partagez sur :

LES HISTOIRES D'@ - Jawed Karim, 19 ans, faisait visiter le zoo de San Diego. Un moment d'histoire.

C’était le 23 avril 2005. Nicolas Sarkozy n’était pas encore président de la République, Joseph Ratzinger venait d’être élu pape, Harry Potter en était « seulement » à son sixième tome. Et sur un site de partage lancé deux mois auparavant, venait d’être postée la toute première vidéo de l'histoire de YouTube. Une vidéo qui vient de souffler ses sept bougies, c’est-à-dire une éternité à l’échelle d’Internet.

« Moi au zoo », qui pèse tout de même presque 8 millions de visionnages, est donc un morceau d’histoire. Même si ladite vidéo ne contient rien de proprement "historique". Sur les images, direction San Diego en Californie, devant l’enclos des éléphants. Dans le rôle du guide, un certain Jawed Karim, 19 ans à l’époque, un gamin quoi...

Et son nom ne vous dit certainement rien. Pourtant, cet ancien de Paypal, le service de paiement en ligne, est ni plus ni moins que l’un des confondateurs de YouTube. Venu d’Allemagne de l’Est avec sa famille à l’âge de 13 ans, il se lance dans le monde du travail alors qu’il n’est même pas diplômé. Quand en 2006, Google rachète YouTube, le jeune homme se trouve catapulté à la tête d’un pactole de quelque 65 millions de dollars.

Et pourtant sur cette vidéo, pour être tout à fait honnête, on ne voit pas grand chose… 19 secondes pas plus d'un plan fixe avec deux éléphants en pleine pause déjeuner, quelques enfants qui crient en fond sonore et Jawed Karim, façon reporter de télévision, avec un blouson rouge et noir trop grand pour lui sur le dos, qui doit rapidement confesser : "j’ai pas grand-chose d’autres à dire".

Jawed, un nom d’origine persane qui signifie « l’éternel », vient pourtant d’entrer dans la légende du web. En sept ans, de l’eau a coulé sous les ponts de Youtube. Aujourd’hui une heure de vidéo est mise en ligne chaque seconde sur ce site de partage.