Le pompier qui écoeure l’Argentine

  • A
  • A
Le pompier qui écoeure l’Argentine
@ EUROPE 1
Partagez sur :

LES HISTOIRES D'@ - Il a photographié ses collègues en plein sauvetage après une catastrophe.

Mercredi 22 février, 8h30. Un train entre en gare d’Once, dans le centre de Buenos Aires. Sans freiner. Les wagons vont alors s’encastrer les uns dans les autres tout au bout de la voie. 51 personnes sont tuées, près de 700 blessés : c’est le plus grave accident ferroviaire de l’histoire de l’Argentine. Une semaine après ce drame, le pays est encore commotionné et l’apparition, sur internet mercredi, d’une photo prise au cœur de la tragédie a rouvert les blessures. Pour en savoir plus, cliquez ici.