Le point commun entre la marche coréenne et le fado?

  • A
  • A
Le point commun entre la marche coréenne et le fado?
@ MAX PPP
Partagez sur :

L'Unesco a choisi ces nouvelles spécialités pour figurer au patrimoine culturel mondial.

Une marche sur une corde raide, un plat turc et l'équitation française. Les nouveaux entrants dans le patrimoine mondial de l'Unesco sont pour le moins surprenants. Le Comité pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, réuni sur l'île indonésienne de Bali, a ainsi choisi entre samedi et lundi d'inscrire 19 nouveaux éléments au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Il s'agit d'objets qui ne comportent pas de caractère d'urgence, autrement dit qui ne sont pas menacés de disparition. Europe1.fr vous présente une petite sélection.

28.11 équitation cheval français. 930620

© MAX PPP

L'équitation de tradition française. Les acteurs du monde du cheval ont manifesté leur fierté et leur enthousiasme après l'inscription par l'Unesco de l'équitation de tradition française au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, dimanche à Bali.

Parmi les figures typiquement françaises, on retrouve les croupades, les courbettes ou encore les cabrioles.

"L'équitation à la Française repose sur deux fondements : une intention poétique qui consiste à faire retrouver au cheval la beauté des allures qu'il a en liberté et une intention philosophique qui est le respect du cheval. Ne pas agir sur lui avec la force et la contrainte mais par de simples indications dans la légèreté", a expliqué Patrice Franchet d'Esperey, écuyer du Cadre noir de Saumur.

La marche sur corde raide sud-coréenne. Cette marche, appelée "Jultagi", se distingue des autres formes également répandues dans le monde par le fait qu'elle se double d’un accompagnement musical et d’un dialogue entre le funambule et un clown resté au sol.

La Corée du Sud a également obtenu l'inscription du Taekkyeon, un art martial traditionnel, et du tissage du Mosi dans la région de Hansan.

28.11 fado portugal. 930620

© MAX PPP

Le fado. Ce chant est apparu au XIXe siècle dans les quartiers de Lisbonne bordés par le Tage, point de départ des marins portugais vers l'immense empire colonial qui s'étendait de l'Amérique du Sud à l'Afrique et à l'Asie. Cette complainte exprimant l'absence, les ruptures ou encore la nostalgie, est née de la mélancolie qui régnait dans les ports de la capitale à cette époque.

Au XXe siècle, ce chant s'est imposé comme étant le symbole de la culture portugaise. Rendu populaire par la diva Amalia Rodrigues, disparue en 1999 et qui l'avait entonné aux quatre coins du monde, le fado connaît aujourd'hui une très grande vitalité, porté par une génération d'artistes qui a su renouveler ce style musical.

Le Keskek. Ce plat cérémoniel traditionnel turc, a également été ajouté à la liste. Préparé pour les mariages, les cérémonies de circoncision et les fêtes religieuses, sa préparation est l'occasion de prières et de nombreux divertissements.

28.11 mariachi mexique. 930620

© MAX PPP

Le Mariachi. Le Mariachi, spécialité du Mexique, mélange musique à cordes, chant et trompette. La musique mariachi moderne trouve ses origines dans la région mexicaine de Jalisco au XIXe siècle.