Le pilote dort, l’hôtesse aux manettes

  • A
  • A
Le pilote dort, l’hôtesse aux manettes
@ REUTERS
Partagez sur :

Le pilote automatique d'un avion de ligne a été déconnecté par "distraction" sur Air India.

La compagnie nationale indienne Air India a indiqué samedi avoir suspendu un pilote et deux hôtesses de l'air après que le système de pilote automatique d'un avion de ligne a été déconnecté par "distraction". L'incident, qui s'est produit le mois dernier sur le vol d'un Airbus reliant New Delhi à Bangkok en Thaïlande, avec plus de 160 passagers à bord, s'ajoute à d'autres incidents relatifs à la sécurité impliquant la compagnie.

Le pilotage automatique déconnecté par inadvertance

Air India a démenti les informations des medias indiquant que le pilote et le copilote s'étaient absentés 40 mn du cockpit pour faire une sieste en classe affaire, déléguant le pilotage de l'avion à deux hôtesses de l'air. La compagnie a cependant indiqué que le pilote et les deux hôtesses avaient été suspendus en attendant les résultats de l'enquête, et que les deux femmes avaient dépassé le temps autorisé dans le cockpit.

Selon la compagnie, "le copilote a touché par distraction le bouton déconnectant le système de pilote automatique, puis l'a reconnecté". La compagnie n'a pas révélé la nature exacte de la distraction mais le journal Times of India a cité une source anonyme à Air India déclarant que les actions des membres de l'équipage "ridiculisaient la sécurité aérienne". Air India a déclaré qu'"à aucun moment l'équipage du cockpit n'a délaissé le cockpit".

Plus tôt cette année, Air India avait suspendu un pilote qui s'était pris de boisson juste avant d'embarquer dans l'avion de ligne qu'il devait piloter. Air India est la quatrième plus grande compagnie du pays en terme de parts de marché et doit ses difficultés à la hausse des prix du pétrole et à la compétition féroce des compagnies privées à bas coût, sans compter sa dette colossale. L'enquête est menée par la Direction Générale de l'Aviation Civile de l'Inde.