Le père d'Aylan : "mes enfants m'ont glissé des mains"

  • A
  • A
Le père d'Aylan : "mes enfants m'ont glissé des mains"
La photo du petit Aylan, 3 ans, retrouvé mort noyé sur une plage turque, a fait le tour du monde. @ OZAN KOSE / AFP
Partagez sur :

Le père d'Aylan, l'enfant syrien de 3 ans retrouvé mort noyé en Turquie, s'est exprimé jeudi sur les circonstances du drame qui a coûté la vie à sa famille. 

"Mes enfants m'ont glissé des mains". Ce sont les mots d'Abdallah Ebdi jeudi à l'agence de presse turque Dogan. L'homme est le père du petit Aylan, 3 ans, retrouvé mort noyé sur une plage turque mercredi. Les photos de son décès ont suscité une vague d'indignation en Europe

"Le bateau a subitement chaviré". "Nous avions des gilets de sauvetage mais le bateau a subitement chaviré parce que des gens se sont levés", raconte-t-il. "Je tenais la main de ma femme. Mais mes enfants m'ont glissé des mains", ajoute-t-il. 

"Tout le monde criait". La famille tentait avec d'autres Syriens de rejoindre l'île grecque de Kos, porte d'entrée vers l'Union européenne lorsque le drame s'est produit. "Il faisait noir et tout le monde criait", poursuit le père d'Aylan. "C'est pour ça que ma femme et mes enfants n'ont pas pu entendre ma voix".

La mauvaise nouvelle à l'hôpital. Abdallah Ebdi a ensuite nagé jusqu'à la côte grâce aux lumières mais il explique n'avoir "pas pu retrouver sa (ma) femme et ses (mes) enfants à terre". Ce n'est qu'en se rendant à l'hôpital qu'il a appris la mauvaise nouvelle.