GB : les députés travaillistes libres ou non de voter pour des frappes en Syrie

  • A
  • A
GB : les députés travaillistes libres ou non de voter pour des frappes en Syrie
@ .JUSTIN TALLIS/AFP
Partagez sur :

Les députés travaillistes seront libres de voter ou non pour des frappes aériennes britanniques en Syrie. Jeremy Corbyn le leader du parti d'opposition, n'a en effet pas donné de consigne de vote aux députés de son camp. 

Le chef du parti d'opposition travailliste Jeremy Corbyn a décidé lundi de laisser ses députés libres de voter pour des frappes aériennes britanniques en Syrie, ouvrant ainsi la voie à un vote favorable à cette intervention.

Un vote crucial. Selon un responsable du parti cité par les médias, la décision a été prise lors d'une réunion de Jeremy Corbyn avec son cabinet fantôme. Le Premier ministre David Cameron insiste pour frapper le groupe Etat Islamique mais a besoin des votes travaillistes pour être sûr de faire adopter cette décision au parlement, où il dispose d'une courte majorité absolue. Le Premier ministre britannique David Cameron avait plaidé auprès du parlement jeudi pour des frappes contre l'organisation État islamique en Syrie soulignant que le Royaume-Uni ne pouvait pas "sous-traiter sa sécurité à d'autres pays".