Le pape va accorder l’indulgence à ses twittos

  • A
  • A
Le pape va accorder l’indulgence à ses twittos
La Pénitencerie apostolique a publié un décret du Saint-Siège qui annonce que le pape pourra accorder le don des "indulgences" aux abonnés de son compte Twitter@ Capture Twitter
Partagez sur :

Ceux qui ne peuvent pas aller aux JMJ de Rio de Janeiro pourront quand même obtenir la rémission.

L’INFO. Le pape inaugure le pardon numérique des péchés. L'un des trois tribunaux de l'Eglise catholique romaine, la Pénitencerie apostolique a publié un décret du Saint-Siège qui annonce que le pape pourra accorder le don des "indulgences" aux abonnés de ses comptes Twitter (7 millions au total) lors des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) du 22 au 29 juillet à Rio de Janeiro au Brésil.

L’indulgence peut désormais concerner "celles et ceux qui ne pourront être présents à Rio de Janeiro, s'ils suivent les événements à la radio, la télévision ou les nouveaux moyens de communication sociale", annonce le décret dévoilé mercredi par Radio Vatican, relayé par Le Monde. Un nouveau moyen pour le pape de montrer sa préoccupation constante des plus pauvres qui ne pourront pas faire le voyage alors qu’un million de jeunes de 170 pays sont attendus sur place.

> A lire : EN IMAGES : Le pape fustige "l'indifférence"

vatican pape 930

© Reuters

Qu’est-ce que l’indulgence ? L’indulgence est la rémission totale ou partielle devant Dieu de la peine temporelle pour les péchés déjà pardonnés. En clair, réduire son temps au "purgatoire". Jusqu'à maintenant, obtenir l’indulgence nécessitait de recevoir la bénédiction papale ou bien participer aux JMJ. "Le mot indulgence n'est pas très familier aujourd'hui, surtout pour la jeune génération", affirme Mgr John Kennedy, un responsable de la Congrégation de la Foi pour expliquer cette volonté du pape.

Être repentant. Toutefois, pas question de galvauder cette pratique spirituelle. Un clic ne sera pas suffisant. "On obtient pas l'indulgence comme on obtient un café à la machine à café", a nuancé au Corriere della Serra Monseigneur Claudio Maria Celli, président du Conseil Pontifical pour les communications sociales. C'est le "véritable fruit spirituel" engendré par le tweet de François qui importe. "Gazouiller" sur Internet et offrir un nouveau follower au pape ne sera donc pas suffisant. Les catholiques qui voudront obtenir l’indulgence devront suivre les événements en direct et être véritablement "repentant et contrit", affirme une source à la Pénitencerie apostolique, interrogé par le Guardian.

papamobile bis

© CAPTURE D'ECRAN BFMTV

Pas de papamobile... Ce signe de modernité du pape s’accompagne également d’une volonté d’apparaître plus proche des fidèles. Lors de sa visite au Brésil, François ne se déplacera pas en papamobile afin d'être plus en contact avec les foules, malgré les risques pour sa sécurité, a fait savoir mercredi le Vatican. "Il juge préférable de communiquer directement avec les gens", a déclaré le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi.

… et pas de chambre de luxe. A Rio de Janeiro, le souverain pontife et les cardinaux logeront dans des chambres modestes, après avoir refusé celles plus luxueuses qui leurs avaient été d'abord proposées. "Le pape François est un homme très simple très sensible au contexte social, et je ne serais pas étonné qu'il fasse allusion aux manifestions", a affirmé Benjamin Paz Vermal, un porte-parole des JMJ.