Le pape opéré d’une fracture au poignet

  • A
  • A
Le pape opéré d’une fracture au poignet
Partagez sur :

Benoît XVI a glissé et "s'est fait mal" en sortant de sa salle de bains jeudi soir. Il est sorti de l'hôpital vendredi.

Un plâtre au poignet droit, le pape Benoît XVI a quitté vendredi après-midi l'hôpital d'Aoste (nord de l'Italie), pour rejoindre sa résidence de vacances, le chalet "Des Lombes", après avoir été opéré du poignet à la suite d'une chute, a indiqué le porte-parole de l'établissement.

C’est sous une légère anesthésie générale que le pape Benoît XVI a subi une opération du poignet à l’hôpital d’Aoste, vendredi matin. Le Vatican a fait état d'une "légère fracture au poignet droit", précisant qu'elle était survenue à la suite d'une "chute" du pape cette "nuit dans sa chambre".

Selon le porte-parole du pape, il "n'y a aucune raison de s'inquiéter". "Il n'a rien de grave", a-t-il dit. Le Vatican a ensuite affirmé dans un communiqué que Benoît XVI "a célébré la messe puis pris son petit déjeuner" avant de se rendre à l'hôpital. Des sources vaticanes, citées par l'Ansa, ont exclu que Benoît XVI ait été victime d'un malaise, affirmant qu'il avait glissé.

Il s'agit du premier ennui de santé du pape allemand dont il est fait état publiquement depuis le début de son pontificat.Le Vatican ne publie jamais de bulletins de santé du Souverain pontife, sauf en cas de maladie ou d'accident.