Le pape François joue au conseiller conjugal

  • A
  • A
Le pape François joue au conseiller conjugal
Il arrive parfois que "les assiettes volent" dans une famille et dans un couple marié mais il faut savoir "s'excuser" pour pouvoir recommencer de nouveau, a déclaré samedi le pape François en recevant des familles catholiques au Vatican.@ REUTERS
Partagez sur :

Il arrive parfois que "les assiettes volent" mais il faut savoir "s'excuser" a déclaré samedi le souverain pontife.

Il arrive parfois que "les assiettes volent" dans une famille et dans un couple marié mais il faut savoir "s'excuser" pour pouvoir recommencer de nouveau, a déclaré samedi le pape François en recevant des familles catholiques au Vatican. "Pour pouvoir aller de l'avant dans une famille il est nécessaire d'utiliser trois mots: puis-je, merci et pardon", a-t-il dit à des milliers de pèlerins rassemblés place Saint-Pierre et qui étaient venus assister à cette réunion des familles catholiques.

"Ce sont trois mots-clés: nous demandons le permis pour ne pas être envahissant, nous remercions pour l'amour", a poursuivi le pape en improvisant et en s'écartant du discours préparé à l'avance. "Tout le monde peut faire des erreurs et parfois quelqu'un se sent offensé dans la famille ou dans le couple marié et parfois les assiettes volent, on dit des mots forts mais mon conseil c'est de ne pas finir la journée sans faire la paix, la paix se refait chaque jour en famille et en demandant pardon on recommence du début", a-t-il dit.

Il a également invité les jeunes présents en grand nombre sur la place à "écouter les grands-parents". "Un peuple qui n'écoute pas les grands-parents est un peuple qui meurt", a-t-il déclaré. Le pape François doit célébrer dimanche matin une messe au Vatican avec, de nouveau, des milliers de personnes venues du monde entier pour participer à ce pèlerinage des familles.