Le pape François inaugure le début de l'Année sainte

  • A
  • A
Le pape François inaugure le début de l'Année sainte
@ VINCENZO PINTO / AFP
Partagez sur :

François a ouvert mardi matin la porte sainte d'ordinaire murée de la basilique Saint-Pierre, inaugurant ainsi l'Année Sainte. 

Le pape Françoisa lancé mardi le jubilé de la Miséricorde, l'année sainte qu'il a fortement voulue et qui s'achèvera en novembre 2016, en ouvrant la porte sainte de la basilique Saint-Pierre devant des dizaines de milliers de fidèles.

Une porte d'ordinaire murée. Le pape a franchi le premier cette porte, d'ordinaire murée, immédiatement suivi par son prédécesseur, le pape émérite Benoit XVI, invité par Jorge Bergoglio à cette cérémonie retransmise en mondovision pour les 1,2 milliard de catholiques dans le monde.

Procession et messe. Une longue procession de cardinaux, évêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs doit désormais se diriger vers la tombe de l'apôtre Pierre, fondateur de l'Eglise. Après une messe sur la place Saint-Pierre, François prononcera la prière de l'Angelus. 

Sécurité maximum. Aux premières heures du jour, la police contrôlait les pèlerins, journalistes, diplomates et prêtres à l'entrée d'un périmètre dont les limites dépassent largement la place Saint-Pierre. Le Jubilé, également appelée Année Sainte, devrait attirer à Rome des millions de catholiques dans un contexte sécuritaire assombri par les attaques qui ont visé Paris en novembre. "Le risque terroriste ne sera jamais nul, nous ne pouvons garantir une sécurité absolue, mais nous nous efforçons d'apporter le niveau de sécurité auquel les gens peuvent légitimement prétendre", a déclaré le chef de la police romaine, Franco Gabrielli.