Le pape François fait souffler un vent nouveau sur le Vatican

  • A
  • A
Partagez sur :

Le pape François va créer 17 nouveaux cardinaux ce samedi. Parmi eux, deux ont moins de 50 ans et se sont illustrés en situation de guerre. C’est le cas notamment de l’archevêque de Bangui.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

L’Eglise catholique va bientôt compter 17 nouveaux cardinaux. Ils vont être créés lors d’une messe solennelle qui va se tenir en la basilique Saint-Pierre du Vatican, samedi. Parmi eux, deux ont moins de 50 ans. Une preuve de la volonté du pape François de faire souffler un vent nouveau sur le Vatican, en privilégiant notamment des profils qui se sont illustrés en situation de guerre.

"C’est comme si on avait remporté la Coupe du monde !" C’est notamment le cas de l’archevêque de Bangui, artisan de paix et de dialogue avec les musulmans dans son pays qui a connu une guerre civile. En Centrafrique, la nouvelle de son intronisation a suscité un incroyable vague d’émotion. "La nouvelle a fait le tour de la capitale. Les gens se sont massés le long de la route. Nous avons mis 4h30 pour faire 12 kilomètres ! C’est comme si on avait remporté la Coupe du monde !", s’exclame-t-il.

"Un don au peuple centrafricain." "Je prends ça comme un don. Pas pour moi mais au peuple centrafricain. (…) Le pape appelle un fils pauvre, d’un pays pauvre, pour l’aider dans sa mission. C’est un signal fort", ajoute l’archevêque de Bangui, qui a promis d’aller célébrer sa première messe dans la brousse à son retour du Vatican. Le pape a considérablement changé le visage du Sacré Collège des cardinaux en trois ans. Pour l’élection du prochain pape, les Européens ne seront plus en majorité.